Detail

(c) SONY DADC

Partenariat Adon et Sony DADC: foire aux questions

Il y a quelques semaines, nous avons annoncé que nous avons établi un partenariat avec Sony DADC Austria, rétroactif au 1er septembre 2014, et que nous fabriquons désormais principalement nos disques dans leurs presses à Salzbourg.

Cela a donné lieu à quelques questions. Nous avons choisi de répondre ici aux plus fréquentes. Si vous avez encore des interrogations, vous pouvez tout simplement nous contacter.


Adon va-t-elle fermer ses portes à Neuhof?

Non. Adon Production ne fermera pas ses portes. Le site de Neuenhof restera ouvert; de là, notre équipe de vente renforcée suivra d’ici le marché et nos chers clients. Nous nous séparons toutefois de quelques machines de production, car la fabrication de CD aura désormais lieu chez notre partenaire Sony. La place libérée par ces machines sera bientôt occupée par les machines destinées à la production de cartes plastiques.

Qu’est-ce qui change pour moi en tant que client? Rien du tout. Notre équipe de vente et de service interne travaillera comme avant depuis Neuenhof, tout comme nos graphistes, entre autres. Grâce aux techniques les plus modernes, nous pouvons garantir une qualité et une rapidité inchangées et, dans de nombreux domaines, proposer des services supplémentaires. Par exemple, Digital Media pour compléter et développer les offres d’Optical Media ou encore naturellement dans les cartes à puce et le secteur du paiement.

Mais la musique traditionnelle suisse devrait impérativement rester produite chez nous!

Nous sommes d’accord. Toutefois, le marché du CD en Suisse subit une pression énorme. Nous avons donc choisi d’agir en gardant le marché suisse comme préoccupation première. Pour nous, il était très important de continuer à produire la musique suisse dans les Alpes, faute de pouvoir continuer à le faire dans la Confédération. Avec notre partenaire autrichien, nous pensons avoir trouvé une solution parfaite, car aucun pays ne ressemble autant à la Suisse que l’Autriche. Et c’est justement notre sens des responsabilités envers nos musiciens qui nous a poussés à faire presser nos CD dans les Alpes et non pas dans les pays en développement, où il n’est possible de contrôler ni la qualité ni les conditions de travail.


Adon Production a-t-elle été vendue? Non. Depuis 1996, Adon Production est à 100% suisse et le restera. Nous sommes des entrepreneurs suisses et nous tenons à rester sur notre site helvétique. C’est pour cela que nous avons choisi cette solution: c’était la seule qui s’offrait à nous pour assurer à long terme notre place sur le marché suisse et nos emplois sur place, et nous ne voulions pas partir à la chasse aux bas salaires dans les pays en développement.

comments powered by Disqus

Keep in touch